David Camus


Aller au contenu

Menu principal:


Biographie en français

Biographie

Je suis né dans le sud de la France, en 1970.

Un prix, des études de lettres, des stages et encore un prix...

Après un prix de philo en terminale, j'ai suivi des études littéraires (Hypokhâgne, Khâgne puis une année de licence à la Sorbonne où j'ai commencé une maîtrise sur Balzac). Très rapidement, je me suis tourné vers l’écriture (de scénarios, de nouvelles, de romans...) et la réalisation de documentaires. Après avoir été assistant (de production ou de réalisation) sur de nombreux tournages, stagiaire aux éditions Gallimard et aux Cahiers du Cinéma, monteur de films d'entreprise, figurant (pour
La Neige et le feu, de Claude Pinoteau), scénariste de bandes-dessinées médicales, nègre d'un scénariste connu (inutile de me demande qui), et divers autres boulots, j'ai eu la chance de voir, en 1993, mon reportage sur les rats dans Paris, Ratopolis, primé lors du troisième Festival des Jeunes Reporters sur Paris. Grâce à ça, j’ai pu collaborer aux émissions Paris Lumières (TV5) et Metropolis (ARTE), pour lesquelles j’ai réalisé une quarantaine de reportages culturels (notamment sur, dans le désordre : Norman Spinrad, James Ellroy, Jerome Charyn, Philippe Druillet, Guy Vidal, Willy Ronis, Balzac, Raymond Queneau, Jean Dufaux...).

Télé et édition...

En 1997, alors que je préparais une soirée THEMA (ARTE) sur Stephen King, j’ai rencontré Patrice Duvic (qui était l’un de ses éditeurs en France). Après avoir lu certains de mes textes, et notamment un roman que j'avais écrit spécialement pour sa célèbre et désormais défunte collection : POCKET TERREUR, Patrice m’a proposé de travailler avec lui. Ce travail de directeur de collection m'a permis de travailler également pour Pocket SF, Pocket Jeunesse et le Fleuve Noir.

Edition et télé...

Ensemble, Patrice et moi avons publié près de 200 ouvrages ! (Dans tous les genres.) Parmi les auteurs que je suis particulièrement fier d’avoir publiés, je tiens à signaler : Iain M. Banks (
Inversion), Clive Barker, Jonathan Carroll, Valerio Evangelisti, Graham Joyce, Stephen King, Jamil Nasir, Graham Masterton, Peter Straub et Anne Rice, ainsi que China Mieville (Perdido Street Station) et Pierre Pevel (Les Ombres de Wielstadt).

Parallèlement à notre activité d’éditeurs, Patrice et moi avons profité de leur présence dans de nombreux festivals pour réaliser des interviews filmées d’une quarantaine de grands noms de la science-fiction et du roman policier, parmi lesquels : Orson Scott Card, Iain M. Banks, Richard Matheson, Jack Vance, Robert Silverberg, James Morrow, Christopher Golden, Valerio Evangelisti, Pierre Bordage, Minette Walters, Anne Perry, etc. Ces entretiens extrêmement denses, souvent menés en collaboration avec l’excellent Jacques Baudou (du journal
Le Monde), attendent toujours de trouver un diffuseur…

Télé, édition, écriture et traduction...

En 1998, j’ai publié dans la revue
Galaxie ma première (et dernière ?) nouvelle de science-fiction : La nuit des petits hommes verts.

En 1999, Pierre-André Boutang m’a demandé de réaliser pour ARTE une soirée THEMA sur l’un de mes thèmes de prédilection : les sous-marins. Cette soirée a été diffusée en novembre 2000 et a rencontré un vif succès. En 2005/2006, j’ai co-écrit avec l’historien de la marine Alexandre Sheldon-Duplaix un livre inspiré de cette soirée THEMA :
Les sous-marins, fantômes des profondeurs (Découvertes Gallimard, 2006). Toujours avec Alexandre, j'ai réalisé un film sur la tragédie du Koursk. Ce film est, je pense, ce que j'ai fait de mieux pour la télé.

En 2002, rattrapé par le démon de l’écriture, j’ai démissionné de mes fonctions de directeur de collection et je me suis enfermé pendant un an en Provence tout en continuant de développer certains projets pour la télé. C'est en Provence, donc, que j’ai écrit ce qui fut mon premier roman publié :
Les Chevaliers du Royaume (Robert Laffont, 2005, republié sous le titre "Le Coeur de la Croix", Pocket 2012). L’ouvrage a reçu en 2005 le prix Relay du Meilleur Roman d’Évasion et a été acheté par une dizaine de pays (dont l’Italie, la Pologne, l’Espagne, le Portugal, la Grèce, la Turquie…).

Depuis, en plus de Morgennes (2008) et de Crucifère (2009) - qui font tous deux partie du cycle du Roman de la Croix -, j'ai publié essais, nouvelles et articles dans divers dictionnaires, revues et anthologies, en France et à l'étranger.

Par ailleurs, en plus d'être lecteur chez Bayard Jeunesse et Pocket, j'ai l'honneur, et l'immense plaisir, de prendre la suite de Jacques Baudou à Paris III Censier, où j'enseigne les littératures de l'Imaginaire (autrement dit :la science-fiction, le fantastique et la fantasy).

Enfin, après plus de cinq années passées comme administrateur de la Caisse des Ecoles de Montrouge, je viens d'être élu conseiller municipal et correspondant défense de cette même ville - une autre façon, particulièrement exaltante, d'étendre mon champ d'expérience.


Et demain ?

Passionné de littérature, de bandes dessinées, de jeux de rôles, de jeux vidéo, de télé, de cinéma – et par tout ce qui touche à l’écriture en général -, je
poursuis mes activités d'éditeur, de traducteur et d'auteur avec une envie folle d'aborder de nouveaux domaines : comme les images me manquent (je viens d'ailleurs de suivre une formation au CEEA, le Conservatoir Européen d'Ecriture Audiovisuelle), j'ai décidé de m'attaquer à la bande dessinée (après une première BD parue en 2012 chez Self Made Hero, la deuxième, The Cigar That Fell in Love With a Pipe, vient de paraître en avril-mai 2014, aux USA et en Angleterre). Alors, si vous êtes dessinateur/dessinatrice, n'hésitez pas à me contacter !


Blog | Actualités | Bibliographie | Inédits | Bonus | Biographie | Archives | Contact | Plan du site


Mise à jour le 09 juil 2014 - Rédacteur David Camus - Hébergement Amen - Conception jiga.fr | contact@david-camus.com

Retourner au contenu | Retourner au menu